Liste Élan nouveau : élections au conseil de la faculté de médecine

Notre profession de foi

En tant que candidats de la liste Élan nouveau, nous affichons une volonté forte d’implication dans le conseil de la Faculté de Médecine de Strasbourg. Quel que soit notre rang, notre statut ou notre spécialité, un Élan nouveau nous anime pour la conduite de projets et pour l’innovation pédagogique, de recherche et de soin. Nous défendons les valeurs de respect, d’écoute, de transparence, de diversité et de démocratie. Nous voulons intégrer les souhaits et les objectifs de chacune et chacun dans un projet collectif.

Tous les participants à la vie de la Faculté de Médecine, y compris les étudiants et les BIATSS, doivent être écoutés et doivent participer aux débats et projets dans un esprit de concertation. Nous nous donnerons les moyens de reconnaître et de valoriser le travail de tous à tous les niveaux. Nous voulons que le conseil permette à la Faculté de Médecine de mieux remplir ses missions et de réaffirmer sa position dans ses relations avec les institutions (Université, Hôpital, INSERM, CNRS, ARS…).

Nous impulserons un Élan nouveau afin d’offrir une formation adéquate aux nouvelles générations d’étudiants. Nous accompagnerons l’évolution nécessaire de l’enseignement vers l’acquisition des compétences plutôt que des connaissances. Nous valoriserons l’utilisation des outils numériques et le recours à la simulation, et favoriserons la découverte des différents métiers de la santé. Une concertation ouverte et large est nécessaire face aux réformes à venir des études médicales (PACES, numerus clausus, 2ème cycle, ECN, modalités de contrôle de connaissances…). En diversifiant les stages, en redonnant une place au compagnonnage et à l’enseignement intégré pour les équipes qui le souhaitent, nous insufflerons une nouvelle dynamique d’enseignement en y associant les étudiants. Ceci passe par la valorisation et la formation des maîtres et des tuteurs de stage pour améliorer l’encadrement tout au long du parcours de l’étudiant. L’universitarisation à venir des métiers paramédicaux devra se faire dans le respect de l’identité de tous les professionnels.

Afin d’apporter un Élan nouveau dans la formation à la recherche, nous encouragerons et valoriserons l’initiation à la recherche fondamentale et clinique dès le 1er cycle, ainsi que l’accès aux masters. Nous faciliterons les échanges entre les équipes de recherche et les services cliniques par une diffusion de l’ensemble des thématiques de recherche et des problématiques de santé. Il s’agira pour nous de susciter des vocations et des collaborations, d’encourager les potentialités et de mettre en valeur la richesse de notre savoir-faire et de nos forces vives.

Pour une vision de la Faculté de Médecine forte, moderne et novatrice que les candidats d’Élan nouveau veulent partager et construire avec vous, apportez-leur votre voix le 28 novembre prochain.

Candidats d’Élan nouveau au collège rang A : Erik-André Sauleau, Sybille Facca, Laurent Mauvieux, Dominique Guenot, Dominique Stephan, Anne Rasmussen, Stéphane Viville, Michèle Beau-Faller, Raoul Herbrecht, Julie Thompson.

Candidats d’Élan nouveau au collège rang B : Marcela Sabou, Marius Teletin, Juliette Chambe, Philippe Guillou, Isabelle Talon, Didier Devys, Amélie Piton

Candidats d’Élan nouveau au collège BIATSS : Nadia Messaddeq, Doulaye Dembele.

Candidats d’Élan nouveau au collège P : Michel Brax, Anne Rombourg.

Candidats d’Élan nouveau au collège PH : Bruno Lioure.

Remonter en haut de la page